1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise
223 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français
16 700 entreprises et 44 155 emplois créés ou maintenus en 2016
Accueil > Initiative Pays de Brest dans la presse

Initiative Pays de Brest dans la presse

Nutribreizh. «C'est une filière innovante»

 Publié le 09 février 2018 à 00h00 Modifié le 09 février 2018 à 08h00

 

Gérard et Katell Gasdoué, entourés de Claude Cariou et Éric Godet.

 

Mardi, Katell et Gérard Gasdoué, de l'entreprise Nutribreizh, ont reçu la visite d'Éric Godet, président d'Initiative Pays de Brest et de Claude Cariou, délégué général, qui les ont soutenus lors de leur installation en 2016. Depuis, il a embauché deux chauffeurs livreurs et une secrétaire comptable.

Créé en septembre 2016, Nutribreizh s'est installé zone de Mescoden en juin dernier, avec à sa tête Katell et Gérard Gasdoué. L'entreprise commercialise une bactérie à disposer directement dans les semis. Produite chez un fabricant, Nutribreizh a l'exclusivité sur le Finistère, les Côtes-d'Armor et le Morbihan.

Le chef d'entreprise a, dans un premier temps, effectué des essais en culture de maïs, pomme de terre et céréales. Il admet, que si les résultats sont bons pour les deux premiers, cela est plus difficile pour les céréales. « Suivant la météo, on peut perdre huit jours et cela fait tout de suite une quinzaine de quintaux de moins ». Après les essais, il a fallu convaincre les exploitants. « Convaincre d'arrêter d'utiliser des engrais ». Et d'ajouter : « Ça aide, mais ça ne marche pas sur tout ». L'expérience commerciale de Gérard Gasdoué lui a permis de développer son entreprise et d'embaucher deux chauffeurs livreurs et une secrétaire comptable.

Plus de goût

Entièrement bio, la bactérie a un effet fertilisant et peut être utilisée dans les exploitations bio. « Il y a beaucoup moins de problème de maladies », explique le chef d'entreprise. « La bactérie protège et améliore la fertilisation de la plante ». Pas de récolte forcément plus abondante, « mais du goût ».

Filière innovante

Mardi, Éric Godet, président d'Initiative Pays de Brest et Claude Cariou, délégué général, ont salué Katell et Gérard Gasdoué. « Votre projet était beau au départ. Vous prouvez qu'il est viable. Pour nous, c'est une filière innovante et c'est pour ça qu'on veut vous soutenir en vous accordant un prêt d'honneur de 20.000 € à taux 0. Nous sommes à l'écoute, nous prenons du temps et voulons participer à un projet solidaire de dynamisation de l'économie locale ».

Le couple, aidé par son parrain Emmanuel Courtois, chef d'entreprise, s'est senti soutenu par Initiative : « On a été pris pour des professionnels et ça nous a plu. Le prêt est un plus et va nous aider ». En 2017, 445.524 € ont été accordés par Initiative Pays de Brest à 33 bénéficiaires, pour des reprises ou des créations, soit 13.500 € en moyenne par entreprise. 169 emplois ont par là même été soutenus. « On peut aider à la redynamisation des centres-villes. Les prêts sont étendus au secteur agricole, vers les filières innovantes et d'avenir, aux créateurs d'emploi », ajoute Éric Godet.

© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/ploudaniel/entreprise-nutribreizh-c-est-une-filiere-innovante-09-02-2018-11845484.php#ixv4m9jHd5LWjPu0.99

La lettre ? Initiative S'abonner